Une famille comme les autres? C’est un roman très étrange, qu’il est très difficile à oublier. Son père préfère qu’elle n’aille pas à l’école. Je préfère ne pas le chercher car il reste un très bon souvenir de mes lectures passées La vie appartient à quelques individus rares et exceptionnels qui osent être différents. Critique de Zanaiide , Inscrite le 6 juillet , 34 ans – 6 juillet En ce moment sur Babelio:

Nom: douce audrina
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 57.85 MBytes

Audrina, c’est la victime, celle qui voit la trahison derrière chaque regard, au crépuscule de chaque heure. Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série. Mais je me laisse de temps en temps encore prendre au jeu, et entraîner dans les destins tourmentés et un peu formatés de ces « jeunes et belles héroïnes ». Critique de Sorcius Bruxelles, Inscrite le 16 novembre , 49 ans – 22 janvier C’ette histoire a l’air vraiment mystérieuse! Mention spéciale également pour la description de la maison qu’on imagine facilement Ce que j’aime:

Jack Torrance, gardien d’un hôtel fermé l’hiver, sa femme et son fils Danny s’apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Les cookies assurent le bon fonctionnement de Babelio. Accueil Mes livres Ajouter des livres. Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures connexion avec. Ma douce Audrina infos Critiques 15 Citations 3 Forum.

Ajouter à mes livres. Quelle étrange existence que celle d’Audrina! Certes, elle vit, elle a sept ans, elle habite avec les siens une grande maison isolée, en Virginie. Une famille comme les autres? Non, car sur la petite fille plane, ou plutôt pèse, écrasante, une ombre: C’était Première Audrina, Parfaite Audrina!

Alors son père a décidé de la faire revivre: Acheter ce livre sur. Critiques, Analyses et Avis 15 Voir plus Ajouter une critique. Signaler ce contenu Voir la page de la critique. Malsain mais j’aime bien. Mon premier roman de Virginia C. Déjà, l’illustration de mon édition promet une ambiance particulière.

Une gentille petite fille en chemise de nuit assise sur une imposante chaise à bascule surplombée par l’immense audrinna chinoise d’un profil enfantin similaire au sien. Et la couverture ne ment pas, l’ambiance douc lourde, très spéciale. C’est exactement cette étrangeté poussée jusqu’au bout qui en fait une lecture si distrayante. Les personnages, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre et personne n’est au-delà de la corruption, tout moche ou tout beau, même si certains sont plus gratinés que d’autres.

Que ce soit par faiblesse, méchanceté, stupidité, ils ont tous une tache indélébile auddina le portrait psychologique que nous en fait l’auteur.

douce audrina

Parfois, on ne voit que cette tache, mais il n’y a réellement pas audrinna manichéisme. D’un extrême à l’autre, le style de l’auteur est vraiment la glu qui fait tenir tout ce fatras.

Ma douce Audrina – Virginia C. Andrews – Babelio

J’ai adoré, jusqu’à la fin. Toute ensoleillée qu’elle soit au terme de toutes ces horreurs et faux semblants, je la vois maquillant la faiblesse en indulgence sans sortir audriina cercle infernal. Dommage qu’on voit arriver la grande révélation finale à des kilomètres. Mais les tours et les détours pour y arriver valent d’être lus.

  TÉLÉCHARGER 9ORAN KARIM SOUDAIS MP3 GRATUIT

Douce Audrina – L’essentiel –

J’ai adoré ce livre! Dès les premières phrases, on entre dans la vie étrange d’Audrina, dans une atmosphère bizarre et malsaine De plus, on ne connaît rien des secrets de famille, on évolue en même temps qu’Audrina. L’auteur a un style d’écriture agréable, pas de lourdeurs sans avoir une écriture « noeud-noeud ».

C’est donc presque un coup de coeur pour moi. Presque car on peut relever à certains endroits quelques défauts: En court, je conseille vivement ce livre! Alors, je continue mon cycle Virginia Andrews avec ce roman étrange vu du point de vue d’Audrina, une héroïne amnésique. Bon, même si le twist final est très vite évident surtout quand on a l’habitude des romans de Virginiala perte de repères temporels ressentie par l’héroïne se transmet assez facilement au lecteur et on a très vite envie de savoir à quelle époque on est exactement et on s’interroge sur le fonctionnement de cette famille étrange.

Mention spéciale pour le père Damian, fascinant d’égocentrisme et monstrueux avec toutes les femmes qui l’entourent. Une mention spéciale également pour le physique d’Audrina des cheveux de toutes les nuances et des yeux violets, ça ferait too much chez n’importe quel auteur hors fantasy mais chez Virginia ça fonctionne! J’ai beaucoup aimé le personnage du professeur de piano et j’avoue être passée par tous les sentiments concernant Arden même si j’avais deviné assez rapidement son grand secretau début le personnage est adorable et, plus le temps passe, plus il est vicié.

L’héroïne est très attachante et on a envie de la prendre par la main et de la sortir de Whitefern.

douce audrina

Y compris quand Sylvia arrive pauvre gamine. La fin est assez spectaculaire et j’avoue que la décision finale d’Audrina m’a touchée et fait mal au coeur pour elle sans spoiler. Mention spéciale également pour la description de la maison qu’on imagine facilement Ce que j’aime: Au moment de cette lecture j’étais adolescente et l’histoire me paraissais. Je crois que c’est le roman le plus sombre de Virginia et il sort de l’ordinaire par rapport à ses scénarios habituelle.

Audrina vit dans une maison isolée avec sa mère son père et audrima demi soeur Vera. Vera qui est jalouse et la déteste. Pour son plus grand malheur, Audrina9 ans, n’a jamais mis les pieds doice l’école et souhaite voir ce monde extérieur qu’elle contemple avec effroi et fascination. Mais ce n’est pas facile pour elle alors qu’elle doit vivre avec l’ombre d’une soeur morte que l’on dit parfaite. Audrina première du nom.

Ma douce Audrina

Une Audrina qu’elle tente d’imiter du mieux qu’elle peut et dont Vera ne cesse de vanter les mérites. Une Audrina que ses parents aimaient 10 fois plus et qui est morte dans des circonstances horribles.

  TÉLÉCHARGER CATZ PROGRAMME GRATUITEMENT

La force de Virginia sont les drames familiales, se glisser dans la peau d’une enfant puis d’une jeune fille avec facilité et adopter le ton juste à tous les coups. Ses romans n’ont plus été les mêmes lorsqu’elle est.

C’est un roman très étrange, qu’il est très difficile à oublier. L’histoire est étrange, originale, et laisse pantois la première fois qu’on lit ce roman! Il est prenant et vraiment spécial. Après l’avoir relu il y a quelques jours je confirme ma première impression, c’est vraiment un livre troublant, et que j’ai bien aimé relire.

Il me passionne toujours autant qu’à ma première lecture. Au début on se dit que c’est un livre bizarre. Quand on lit le résumé l’histoire paraît un peu compliquée, surnaturelle voir incohérente mais en fait on apprend que ce n’est pas du tout surnaturel, et il y a une explication tout à fait logique.

Douce Audrina: l’enfant sans passé

C’est un excellent roman de Virginia C. Andrews, pas le plus connu et pourtant à mon sens un de ses meilleurs: Citations et extraits 3 Ajouter une citation. Signaler ce contenu Voir la page de la citation. Qu’est-ce qui est normal?! A mon avis, le normal n’est rien d’autre que ce qui est ordinaire, médiocre. La vie appartient à quelques individus rares et exceptionnels qui osent être différents.

douce audrina

Comment comprendre ce qui se passait dans cette maison? Des courants souterrains circulaient, aussi peu sûrs que les fleuves qui couraient vers la mer, toute proche. Adurina j’avais le malheur de te perdre, je chercherais de par le monde entier une autre Audrina – ce qui signifie que je descendrais dans la tombe sans avoir trouvé.

Il n’y aura jamais d’autre toi. Le secret de la manufacture. Le Livre des Baltimore Joël Dicker. Lignes de faille Nancy Huston. À l’est d’Éden John Steinbeck. Le Prince des Marées Pat Conroy.

Les fleurs de lune Jetta Carleton. Les Dernières Actualités Voir plus. Participez au premier bookdating Babelio! Défi d’écriture de janvier En ce moment sur Babelio: Listes avec ce livre 2 Voir plus. Tristesse et grande solitude hors guerre et SF bgn 32 livres.

Toi si différent emon double, mon autre moi-même. Autres livres de Virginia C. Andrews 62 Voir plus. Fleurs captives, tome 1: Fleurs captives, tome 2: Fleurs captives, tome 3: Fleurs captives, tome 4: Fleurs captives, tome doucee Lecteurs Voir plus. Ce film d’horreur et d’épouvante est aussi un roman Jack Torrance, gardien d’un hôtel fermé l’hiver, sa femme et son fils Danny s’apprêtent à vivre de longs mois de solitude.